Marie-Frédérique Bacqué

Marie-Frédérique Bacqué est psychologue (Ph.D., Université Paris V), professeure de psychopathologie à l’université de Strasbourg (Habilitation à Diriger les Recherches) et psychanalyste française. Elle a également suivi une formation en anthropologie sociale à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) avec Françoise Héritier, Marc Augé et Jean Bazin.

Marie-Frédérique Bacqué travaille principalement sur la question de la mort et du deuil dans les sociétés contemporaines. Elle s’interroge sur l’abandon des anciens rites religieux et sur le paradoxe de la demande de nouveaux rites funéraires. Elle co-anime des groupes d’endeuillés particulièrement avec l’association Nos tout petits d’Alsace. Elle reçoit, depuis trente ans, en psychothérapie des personnes qui ont vécu des deuils traumatisants ou compliqués. À l’université de Strasbourg, elle développe des recherches sur les effets et la valeur des psychothérapies d’inspiration psychanalytique. Ses travaux portent actuellement sur les effets psychologiques de la bipolarité. Elle anime des groupes de personnes bipolaires et de leur famille à l’UNAFAM.

Elle est directrice de l’unité de recherche universitaire Subjectivité, lien social et modernité (UR3071-SuLiSoM) depuis 2010.

Elle est présidente de la Société de Thanatologie-CIEM (Centre International des Études sur la Mort) depuis 2010 et rédactrice en chef des revues Études sur la Mort et Psycho-oncologie.

Les ouvrages de Marie-Frédérique Bacqué :

  • Apprivoiser la mort. (2002, 2018), Odile Jacob.
  • Psychothérapies analytiques en oncologie, (2015), Lavoisier-Sciences.
  • La médecine face à la mort, (2013), L’Esprit du Temps.
  • Annoncer un cancer, (2011), Eds. Springer.
  • La force du lien face au cancer, (2009), avec François Baillet, Eds. Odile Jacob. Grand prix du Médec 2010.
  • Le deuil (avec Michel Hanus) (2000) PUF (septième édition 2019), traduit en japonais.
  • L’un sans l’autre, (2007), Eds. Larousse.
  • Les vérités du cancer. Partager l’information. Installer la relation. Springer.
  • Le deuil à vivre (1992), ré-édité en poche en 1995 et 2000, traduit en allemand et en grec.

-Ouvrages et direction d’ouvrages : 13, dont trois traduits en allemand, grec et japonais,

-Chapitres d’ouvrages : 43

-Articles dans des revues spécialisées reconnues par le CNU16ème section : 66

-Articles dans des revues à comité de lecture reconnues dans Cairn : 45

-Actes de colloques, résumés publiés de communication : 24 en congrès nationaux et 50 en congrès internationaux

-Communications à des congrès et colloques : 93

-Communications affichées dans des congrès internationaux : 47

-Conférences invitées dans des congrès internationaux : 13 

-Éditoriaux de revues scientifiques : 63 dans Psycho-Oncologie +17 dans Études sur la Mort

-Organisation de colloques internationaux : 24

-Recension d’ouvrages : 54

Encadrement doctoral:

13 Thèses soutenues, 4 HDR « garanties », participation à 52 Jurys de thèses.

Responsabilités scientifiques :

-Directrice de l’unité de recherche UR 3071-SuLiSoM, Subjectivité, Lien social et Modernité, depuis 2010

-Directrice du Collégium SHS (Sciences Humaines et Sociales) de l’université de Strasbourg de Nov. 2017 à aujourd’hui.

Responsabilités pédagogiques :

-Directrice du Master Recherche: « Études Psychanalytiques » de 2010 à 2018.

-Responsable du diplôme de Master de Sciences Humaines et Sociales, mention Psychologie : psychologie clinique psychanalytique, parcours Psychopathologie, Psychologie clinique et psychanalyse.

-Directrice du Master Professionnel PPCP : Psychopathologie, Psychologie Clinique et Psychanalyse (depuis 2018)

Responsabilités administratives universitaires nationales :

Membre du CNU (16) comme MC, de 2003 à 2004, puis comme Pr. de 2008 jusqu’à la fin de 2019.

Responsabilités nationales :

-Société de thanatologie (présidente), Société Médicale Balint (leader agréée et formatrice spécialisée), administratrice de la Société Française et Francophone de Psycho-oncologie, membre du SIUEERPP (enseignants-chercheurs en psychologie référencée à la psychanalyse).

Quelques articles sélectionnés sur le deuil et la mort :

Bacqué M-F (2020) Vers une mort sans corps. Ou comment le corps mort est devenu une abstraction. In Robin-Azavedo. (Im)matérialités de la mort. Les essentiels d’Hermès. CNRS Éditions : 99-119.

Bacqué M-F., (2020) Place des rites funéraires dans le processus du deuil. JALMALV-Revue de soins palliatifs. N°140 : 45-65.

-Lombard I., Kirakosyan V., Préaubert-Sicaud C., Haritchabalet I., Hergaux P., Leplus-Habeneck J.-S., Ceccaldi J., Soulié O., DigueL., Fasse L., Bacqué M-F., (2020) : Accompagner les endeuillés : un référentiel pour nous guider. Bulletin Infirmier du Cancer. Vol. 20, N°1 : 31-36.

Bacqué M-F., (2019) Le processus psychique du deuil. Santé Mentale, 253 :22-29.

Bacqué M-F (2019) La psychanalyse dans les sciences humaines. In Marmion J-F (dir) Psychologie : une exploration. Éditions Sciences Humaines : 189-212.

-Sani L. Laurenti-Dimanche A-C, Bacqué M-F. (2019) Angels in the clouds. Stillbirth and virtual cemeteries on fifty YouTube videos. Omega. Journal of Death and Dying. 56(4) : 331-48.

Bacqué M-F, Sani L., Rauner A.,Losson A., Merg-Essadi D., Guillou P. (2018) Mort périnatale et d’un jeune enfant. Histoire des rites et des pratiques funéraires en Europe issus de l’expression affective et sociale du deuil. Seconde partie : des Lumières à aujourd’hui. Neuropsychiatrie de l’Enfance et de l’Adolescence. 66 : 248-55.

Bacqué M-F, Sani L., Rauner A.,Losson A., Merg D., Guillou P. (2018) Mort périnatale et d’un jeune enfant. Histoire des rites et des pratiques funéraires en Europe issus de l’expression affective et sociale du deuil. Première partie : de la Préhistoire aux Lumières. Neuropsychiatrie de l’Enfance et de l’Adolescence. 66 : 240-47.

-Copel L. Amamou S., Bacqué M-F. (2018) Des discussions anticipées aux directives anticipées… Ou des directives anticipées aux discussions anticipées ? Psycho-oncologie, 12 : 57-61.

Bacqué M-F., (2018) Parler de la mort d’un proche avec un enfant. JALMALV Jusqu’à la mort accompagner la vie-Revue de soins palliatifs. Vol.1, N°132 : 11-22.

-Sani L. Bacqué M-F., (2018) Les enfants morts autour de leur naissance ont-ils réellement disparu ? Comparaison Italie/France de l’acceptation sociale et de la reconnaissance juridique du deuil périnatal. Études sur la mort. 151 : 49-64.

-Maillard B, Glineur C, Bacqué M-F (2017) Lier l’histoire du sujet à l’histoire de son corps : un principe psychothérapeutique de base en oncologie. Psycho-oncologie, 11 : 12-22.

-Kokou-Kpolou K., Simplice Moukouta C., Bacqué M-F, Kpelly E.-D., Baugnet L. (2017) L’accompagnement du mourir et le deuil créateur dans le contexte de la perte du conjoint. Quelques aspects transculturels. Études sur la mort. 150 : 135-49.

-Furuhashi T, Bacqué M-F. (2017) Les Hikikomori ou les « disparus-vivants » qui ne voulaient pas mourir. Études sur la mort. 150 : 113-24.

Bacqué M-F. (2016) Donner son corps à la science. Aspects psychologiques de la médicalisation du corps au-delà de la mort. Études sur la Mort. 149 : 83-93.

Bacqué M-F. (2013) Vulnérabilité psychique liée au deuil dans la prévention, le dépistage et les soins du cancer. Psycho-oncologie, 7 : 228-34.

Bacqué M-F, Merg-Essadi D (2013) Des corps immémoriaux… Devenir du corps de l’enfant mort autour de la naissance. Deuils social et psychologique des parents. Corps (revue du CNRS), 11 : 57-68.

Bacqué M-F. (2013) Parler du deuil pour éviter de parler de la mort ? La société occidentale face aux changements démographiques et culturels du XXIème siècle. Annales médico-psychologiques, 171: 176-81.

Bacqué M-F. (2013) Les invariants des rites funéraires. Revue Hospitalière de France. N°552: 69-72.

Bacqué M-F (2009) L’extrême de la mort. Études sur la mort. 136 :81-89.

Bacqué M-F (2008) L’annonce de la mort. Études sur la mort. 134 :98-104

Bacqué M-F. (2008) Des séparations aux deuils, place de l’aptitude à la séparation comme organisateur psychique. Dialogue, 180 :23-38.

Bacqué M-F (2007) Pourquoi la crémation résiste sur le plan psychologique en France. Études sur la mort, 132 : 47-54.

Bacqué M-F. (2006) Deuils et traumatismes. Annales médico-psychologiques,164 : 357-63.

Bacqué M-F. (2006) La fabrique du terroriste. Études sur la mort, 130 : 61-67.

Bacqué M-F. (2006) Cadavre traumatogène. Corps mort symboligène. Études sur la mort, 129 : 59-68.

Bacqué M-F. (2005) Pertes, renoncements et intégrations : les processus de deuil dans les cancers. Revue Francophone de Psycho-oncologie, 2 : 117-123.

Bacqué M-F. (2005) Psychothérapie analytique des deuils post-traumatiques. Revue Francophone du Stress et du Trauma, 5, 3 : 153-60.

Bacqué M-F. (2005) Suicide maternel et psychanalyse. Études sur la mort, 127 : 79-90.

Bacqué M-F (2004) Augmentation de la longévité, multiplication des deuils. Les nouveaux « vieux » sont aussi de grands endeuillés. Études sur la mort, 126 : 149-58.

Bacqué M-F. (2003) Abord et psychothérapie individuelle d’adultes et d’enfants présentant un deuil post-traumatique. Études sur la mort. 123: 131-40.

Bacqué M-F. (2003) Deuil post-traumatique et catastrophes naturelles. Études sur la mort. 123 : 111-30.

Bacqué M-F. (2003) Deuil post-traumatique sous l’empire de la terreur. Frontières, Printemps 2003 : 32-37.

Bacqué M-F. (2002) Vers une mondialisation des rites funéraires ? Études sur la mort. 121, 85-95.

Bacqué M-F. (2002) Tomber malade : une dialectique des représentations individuelles et collectives du symptôme douloureux. Revue française de psychiatrie et de psychologie médicale, VI, 58: 37-42.

Bacqué M-F. (2002) La charge psychique de la maladie chronique : aider les malades à “faire face”. Revue des Maladies Respiratoires, 19: 35-37.

Bacqué M-F. Haegel C, Silvestre N. (2000) Résilience de l’enfant endeuillé. Pratiques Psychologiques, 1, 23-33.

Etc.

Pour consulter plus de publications, rendez-vous sur le site de SuLiSoM, UR3071, Université de Strasbourg. https://sulisom.unistra.fr